Le code de déontologie

 

                                                         DEONTOLOGIEDiscrétion

Le coach s’abstient dans ses déclarations publiques de toutes remarques désobligeantes pouvant discréditer la réputation, les qualifications ou la personnalité d’un autre professionnel de la branche.
À l’égard de la profession, le coach se tient à un devoir de réserve dans ses propos et dans ses actes.
Il fait preuve de respect à l’égard de la diversité des courants existant dans le domaine du coaching mais refuse qu’une personne ou un groupe puisse se prévaloir de détenir la vérité en la matière. Le coach contribue à l’image positive de la profession par son comportement, sa compétence et la vision du monde positive dont il est porteur.

Devoir du Client

Le client s’engage à respecter le coach dans l’exercice de sa profession et dans ses interventions et lui reconnaît la faculté de choisir la méthode et les outils les plus appropriés pour chaque accompagnement.

Moyens

Le coach utilise les moyens dont il dispose pour aider le client à atteindre ses objectifs. Il a recours à un confrère ou à une consœur lorsque la demande sort de son champ de compétences ou lorsqu’il peut y avoir conflits d’intérêt entre différentes demandes du client.

Conflits d'intérêts

Le coach obtiendra l'accord de ses clients avant de mentionner leur identité ou toute information permettant de les identifier.
Le coaching s'exerce en tenant compte de l'équilibre entre les intérêts du coaché et de son organisation.
Le coach ne pourra rendre compte de son action au donneur d'ordre que dans les limites établies avec le coaché.
Le coach veillera à éviter tout conflit entre ses intérêts et ceux de ses clients. En cas de conflit éventuel, le coach exposera ouvertement la situation et délibérera pleinement avec son client comment traiter le conflit.

En assumant ses obligations morales, je vous apporte un gage de sérieux et d’éthique quant aux séances de coaching que je vous propose.

Prenez contact pour toutes informations complémentaires concernant mes sessions de coaching.

Refus de prise en charge

Lorsque le coach refuse une prise en charge de coaching pour des raisons propres à l’organisation, au demandeur ou à lui-même, il indique l’un de ses confrères ou l’une de ses consœurs.

Durée

Conscient de sa position, le coach œuvrera afin de permettre au coaché d'acquérir le plus rapidement possible son indépendance

 

 

Je respecte rigoureusement le code de déontologie régit par ma profession.

En effet, je me conforme aux règles et aux obligations qui gouvernent la pratique du métier de coach. 

En ce sens, je m'engage principalement à accomplir tous ses devoirs:

Exercice de la profession

Le coach s'engage à exercer cette profession de manière professionnelle dans le respect de lui-même et des autres.
Il s’autorise en conscience à exercer cette profession selon les critères de sa formation, de son expérience et de son travail de développement personnel consistant à des cours, une démarche thérapeutique et de la supervision.
Le coach s’engage à apporter un soutien inconditionnel à son client, à l’aider à optimiser ses capacités et ses ressources, dans le respect de sa demande. Il l’aide à se fixer des objectifs motivants et à donner le meilleur de lui-même.
Il l’accompagne dans la mise en oeuvre des moyens les plus efficaces pour lui permettre d’atteindre ses objectifs.

Supervision

La compétence professionnelle du coach est assurée par sa formation dans le domaine du coaching.
Il informe ses clients sur la nature de sa formation ainsi que sur la ou les qualifications qu’il a obtenu.
Le coach a lui-même été coaché et continue de faire appel aux services de confrères pour être supervisé dans sa pratique.
Il est engagé dans un cheminement continu d’évolution personnelle.
Le coaching est une profession qui demande une réactualisation régulière des connaissances.
Le coach se tient au courant des développements de la discipline.

Contrat

Dès le début d’une relation de coaching, le coach convient, par écrit, d’un contrat clair avec son client.
Les conditions de cet accord incluent la nature du service proposé, les limites et les responsabilités de chacun.
Le contrat précise aussi la fréquence et la durée des entretiens, la façon dont ils se dérouleront ainsi que le montant des honoraires perçus par le coach pour sa mission. Le coach garantit le respect des engagements pris contractuellement et se tient à la règle de confidentialité.

Pratique du Télécoaching et utilisation d'Internet

Le coach considère le téléphone, Internet et toute autre technologie de communication à venir comme des outils professionnels à part entière, utilisables dans la pratique de son activité.

Respect et Confidentialité

Le coach respectera la confidentialité des propos de son client et de ses partenaires éventuels, sauf autorisation expresse de sa part ou exigences contraires de la loi.
Le coach n'acceptera, dans le cadre de sa mission spécifique, à l'insu du client, aucune autre rémunération de quelque nature que ce soit que celle convenue avec son client.

Ethique

Le coach s’assure que son intervention sert l’intérêt de son client et veille à agir avec un haut niveau d’intégrité pendant toute la durée de la relation de coaching. S’il ne possède pas la compétence pour intervenir dans le domaine pour lequel on le consulte, il réfère son client à une autre personne-ressource. En aucune circonstance, il ne met à profit la situation de coaching pour en tirer des avantages non contractuels, que ceux-ci soient d’ordre financier, social ou sexuel.
Si, au cours de la relation de coaching, le coach constate que d’importantes divergences ne lui permettent plus de fonctionner selon les termes du contrat, il est dans l’obligation éthique d’y mettre fin en expliquant clairement les raisons de sa décision.
Dans la mesure du possible, il veillera à proposer d’autres options à son client.

actualités
Actualité bientôt disponible
 
Livre d'or
Aurore ROUSSILLON
Rédigé le jeudi 27 avril
Je m'appelle Aurore, j'habite dans le Jura, je suis mariée et maman de 3 enfants. J'exerce une activité d'indépendante. J'ai suivi, avec Guillaume, 2 programmes de coaching: un au niveau personnel et le suivant au niveau professionnel. J'étais pleine de peurs, de barrières, un vrai syndrome de l'imposteur: peu d'estime de moi. Je savais que j'étais capable de faire des choses et pour autant je n'arrivais pas à me booster, je baissais les bras rapidement. Ces coaching m'ont vraiment aidé à comprendre mon mode de fonctionnement, à mettre en place des astuces au quotidien et petit à petit le ciel s'est illuminé. J'ai vu des progrès, des choses si simples qui, mises en pratique tous les jours, ont amélioré mon quotidien. Un grand merci à toi Guillaume pour ces coachings et pour tes conseils sur l’éducation de mes enfants, toujours sans jugement et bienveillant. Tu m'as fait comprendre que nous sommes tous humains, que je suis d'une grande valeur et que si la vie nous a joué des mauvais tours, que l'on a fait des erreurs, il n'est jamais trop tard pour changer ! pour s'améliorer ...Faire un coaching c'est faire le point, le constat et repartir du bon pied. Je vous conseille fortement de prendre contact avec Guillaume, il est très doué dans son domaine ! Belle journée ..."
ingrid gondouin
Rédigé le mardi 18 avril
Embourbée dans mes problèmes, auxquels je ne voyais aucune issue, je me suis dirigée vers de Guillaume sur les conseils d un ami. je voulais a l origine venir en aide a mon fils et c 'est moi qui avais besoin d aide. Les résultats ont été rapide, quelques séances avec Guillaume et je me suis sentie mieux et par la meme, les choses allaient mieux, mon fils également. Guillaume sait et sent les choses, il est attentionné et a toujours les mots justes. une très belle expérience
newsletter

2 Rue Jean Moulin
21310 Mirebeau-sur-Bèze